Casemate d’Achen Nord

La casemate d’Achen Nord est intégré à la « ligne principale de résistance ». Secteur fortifié de la Sarre, Régiment 133ème RIF

Casemate d’infanterie double (types nouveaux fronts)

Ouverture exceptionnel pour les

Construction :CORF

Année(s) :1935 – 1938

Matériaux : béton armé, acier

Équipage : 30 hommes

Le vendredi 21 juin 1940, les Allemands qui viennent de percer à travers le secteur de la Sarre attaquent le Haut-Poirier par le sud (arrière de l’ouvrage). Dépourvu d’armement d’infanterie tirant vers l’arrière et de tout soutien d’artillerie, les tirs allemands non contrebattus perceront le béton sous le jumelage de mitrailleuses du bloc 3 vers 18h30.

Un obus de 150 mm entra dans la chambre où se trouvaient 300 obus de 47 mm et les 500 bombes du mortier de cloche qui explosèrent à leur tour. L’explosion de ces munitions tua les 3 hommes restés sur place (le sergent beauverger, le caporal-chef schoeb et l’adjudant gouraud).

Le commandement se résout à la reddition, juste avant l’armistice du 22 juin 1940.

– le 14 juin 1940 dans l’après- midi, le commandant jolivet se présente à l’ouvrage.

– le 15 juin à 17h30, le sergent larrouy, venu en liaison à l’ouvrage, rentre à la casemate d’Achen nord, porteur des ordres du commandant jolivet

Association pour la Mémoire et le Patrimoine de ACHEN

www.achen-patrimoine.fr

Retour
error: Content is protected !!