Association les Bergers des Pierres – Moselle

Casemate du Grand Bois

Casemate d’infanterie simple, sur deux niveaux

Années : 1934 -1938

Construction : CORF Commission d’organisation des régions fortifiées

2 Cloches GFM B (modèle 1934) poids 17 tonnes, (épaisseur 25 cm),

Défense des entrées, FM 7.5 mm, 1 000 cartouches par FM, cadence de tir 500 coups minutes, poids du FM chargé 9.8 kg, chargeur de 20 cartouches


Un aileron protégeant les créneaux contre les coups d’écharpe (le principe de l’aileron, pour protéger des pièces de flanquement, remonte au 16ème siècle et apparait dans les premiers fronts bastionnés italiens)


Grenade F 1 (240)

Fossés diamant et une passerelle amovible, Grille extérieure (1,80 x 0,86 m), Porte intérieure (1,80 x 0,86 m)

pour la défense rapprochée


Matériaux : béton armé et acier, 3 000 m3 de béton

Superficie environ de 200 m2

Équipage : entre 30 hommes

Coût des travaux : 2 200 000 Francs

1 réservoir d’eau de 1 000 L

Ventilateurs soufflants type C1, 2 ou 3 filtres, 2 ventilateurs, marche électrique ou à bras.

Usine électrique : 1 groupe électrogène à moteur SUPDI de 18CV

Éclairage : lampes à pétrole, lanternes triangulaire et hublot de 20 à 40 w

Cloche GFM, protection1 et 2, 2 hommes, 1 tireur, 1 pourvoyeur, Ventilateurs aspirants (air vicié)type G, ventilateur du caisson à douilles (à bras.)


Cloche AM,(modèle 1934) poids 26 tonnes, (épaisseur 25 cm), protection 1 et 2, 4 hommes, 1 tireur, 3 pourvoyeurs,


Chambre de tirs, 8 hommes, créneaux décalés,ce qui a pour effet de réduire la surface exposé et permet de limiter les dimensions du mur d’aile du 14 décembre 1936, elles furent appliquées, au moins partiellement, à partir de 1934, aux 31 casemates et blocs d’infanterie, épaisseur des murs : 1,75 m (côté ami) et 2,25 m (côté ennemi),protection 2 et 3 (calibre 160 à 240 mm), épaisseur de la dalle : 2,00 m protection 2 (calibre 240 mm)


Interchangeable


La casemate est implantée à mi-pente, à 297 m d’altitude, entre la vallée de la Sarre en bas à l’ouest et le
Haut-Poirier en haut (cote 340) à l’est ; le Grand Bois désigne le Grosswald, bois s’étendant sur les limites des communes de Wittring, Achen et Kalhausen.

Le 20 juin 1940, la 262ème division d’infanterie allemande du général Theißen déploie ses unités sur les arrières du secteur fortifié de la Sarre, donc au sud de l’ouvrage du Haut-Poirier et des casemates d’Achen. Le 21 juin, après une préparation d’artillerie, le 462ème régiment d’infanterie allemand attaque les casemates à l’est du Haut-Poirier, mais il est repoussé par les canons de 75 mm du bloc 5 du Simserhof (qui sont à limite de portée). Au soir, le Haut-Poirier (dont le bloc 3 a été perforé par un obus de 15 cm) et les cinq casemates de Wittring, du Grand-Bois, d’Achen Nord-Ouest, d’Achen Nord et d’Achen Nord-Est se rendent.

La casemate ne comporte pas de cuisine mais dispose d’un réchaud à pétrole pour réchauffer les aliments

简体中文 ZH-CN English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT
Retour
error: Content is protected !!